Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.06.2011 15h11
Moscou déclare soutenir la promesse de réforme du président syrien

Moscou considère le discours du président syrien Bachar al-Assad prononcé lundi, comme une étape " constructive" vers la réconciliation nationale du pays, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Alexander Loukachevitch dans une déclaration mardi.

Dans un document posté sur le site internet du ministère, M. Loukachevitch a indiqué que les dialogues entre le peuple syrien et les autorités, réclamé par M. al-Assad dans son discours à la nation, pourraient aider à surmonter la crise dans le pays.

"Moscou considère le discours du président syrien Bachar al- Assad comme une étape importante et constructive destinée à élaborer les principes d'une nouvelle structure démocratique de la Syrie sur la base d'une large discussion nationale," a indiqué M. Loukachevitch.

"Nous estimons qu'une telle approche, stipulant la participation mixte du peuple et des autorités dans la détermination de l'avenir du pays, est capable d'apporter une sortie à la crise, la normalisation de la situation et un développement graduel en Syrie," a-t-il ajouté.

Le ministre russe Sergei Lavrov a indiqué lundi que Moscou pourrait vivement recommander à l'opposition syrienne de commencer un dialogue avec les autorités lors des prochaines discussions entre Moscou et les représentants de l'opposition syrienne le 27 juin.

Depuis la mi-mars, la Syrie a connu des manifestations populaires à travers le pays. L'Allemagne et la France ont indiqué vendredi qu'elles poursuivront leurs efforts en vue de l'adoption d'une résolution au Conseil de sécurité des Nations unies sur la Syrie, pendant que la Russie a indiqué qu'elle pourrait opposer un veto à la résolution.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident