Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.07.2011 13h05
Une Française va déposer plainte contre Dominique Strauss-Kahn pourtentative de viol (avocat)

La romancière française, Tristane Banon, a déclaré par la voix de son avocat qu'elle allait déposer plainte contre Dominique Strauss-Kahn, déjà inculpé d'agression sexuelle contre une femme de chambre d'hôtel à New York.

"Ma cliente Tristane Banon dépose plainte pour tentative de viol contre M. Dominique Strauss-Kahn. J'envoie le dépôt de plainte demain mardi 5 juillet au parquet, qui le recevra mercredi matin", a déclaré Me David Koubbi dans un entretien publié lundi par le site du magazine français L'Express (www.lexpress.fr).

Selon Me Koubbi, la journaliste et écrivain Tristane Banon, 32 ans, avait été sexuellement agressée en février 2003 lors d'une interview qu'elle réalisait avec M. Strauss-Kahn dans le cadre de la préparation de son livre, Erreurs avouées au masculin.

L'avocat a fait savoir qu'il n'avait pas "agi en fonction du contexte". "Avec ma cliente, nous avions pris notre décision avant ce rebondissement du 1er juillet, à savoir dès la mi-juin", a révélé Me Koubbi, en référence aux doutes qui sont apparus dans l'affaire DSK (surnom de Dominique Strauss-Kahn), après des révélations qui décrédibilisaient la plaignante, une femme de chambre de l'hôtel Sofitel de Manhattan, à New York.

Après l'arrestation de DSK à New York, Me Koubbi avait annoncé, le 16 mai dernier, que sa cliente avait l'intention de déposer plainte.

"J'ai pris le temps nécessaire parce je ne voulais pas être instrumentalisé par la justice américaine. Je ne souhaitais pas, si le dossier contre M. Strauss-Kahn n'était pas suffisamment charpenté aux Etats-Unis, que la parole de ma cliente soit liée à celle de Nafissatou Diallo - dont je rappelle que si elle a menti sur certains aspects, cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas été violée", a expliqué Me Koubbi.

"Ce qui se passe aux Etats-Unis ne nous concerne pas (...) Si le dossier de l'accusation contre M. Strauss-Kahn est vide, le nôtre ne l'est pas. Il est extrêmement solide et étayé", a souligné Me Koubbi.

Selon la presse française, Tristane Banon avait raconté sa version des faits en février 2007 dans une émission de télévision, mais le nom de DSK, alors alors député du Val-d'Oise (un département français appartenant à la région Ile-de-France), avait été masqué lors de la diffusion de cette émission.

Le délai de prescription est de dix ans en matière de tentative de viol et ne serait donc pas écoulé pour le dépôt de plainte dans le cas de Tristane Banon.

Dans la foulée, les avocats parisiens de DSK ont annoncé leur intention d'attaquer la femme écrivain pour dénonciation calomnieuse. DSK "a pris connaissance de l'intention de Mme Tristane Banon de déposer plainte à son encontre", or les faits qu'elle évoque sont "imaginaires", ont affirmé Me Henri Leclerc et son associée, Me Frédérique Baulieu, dans un communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?