Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.07.2011 08h28
Washington se déclare prêt à coopérer avec le nouveau gouvernement thaïlandais

L'ambassadrice des Etats-Unis en Thaïlande Kristie Kenney a rencontré mardi le Premier ministre sortant de Thaïlande, Abhisit Vejjajiva, le félicitant du calme dans lequel les élections du 3 juillet se sont déroulées.

L'ambassadrice a aussi déclaré qu'elle était prête à travailler avec le nouveau gouvernement et avec l'opposition.

Mme Kenney a révélé que le peuple thaïlandais devrait être fier de la bonne tenue des élections. Elle a ajouté que les Etats-Unis voudraient travailler avec le nouveau gouvernement, ainsi qu'avec le secteur civil, en soulignant qu'elle était prête à rencontrer toutes les personnes concernées.

"Nous félicitons le peuple de la Thaïlande, notre ami et allié de long terme, pour leur forte participation aux élections législatives du 3 juillet. Actuellement, les représentants élus par le peuple thaïlandais sont chargés de choisir le dirigeant du pays", indique un communiqué de l'ambassade américaine publié le 3 juillet. L'ambassadrice a exprimé sa confiance quant à un retour à la stabilité en Thaïlande.

Le 4 juillet, Mme Kenney a également appelé Yingluck Chinawatra, qui deviendra la première femme à diriger le gouvernement thaïlandais, pour la féliciter de la victoire décisive de son parti aux élections législatives.

Remportant 265 sièges à la Chambre des représentants qui compte 500 sièges, le parti Pheu Thai pourrait former un cabinet de coalition de cinq partis, à savoir Pheu Thai, Chat Thai Pattana, Chat Pattana Puea Pandin, Phalangchon et Mahachon.

Les élections législatives tenues le 3 juillet en Thaïlande étaient les deuxièmes après le coup d'Etat sanglant en 2006.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)