Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.07.2011 08h28
Thaïlande : La Commission électorale annonce les résultats officiels des élections législatives

La Commission électorale (CE) de la Thaïlande a annoncé mardi les résultats officiels des élections législatives du 3 juillet, selon lesquels le Parti Pheu Thai (parti d'opposition avant les élections) a remporté 265 sièges à la Chambre des représentants qui compte 500 sièges, alors que le Parti démocrate (au pouvoir avant les élections) a remporté 159 sièges.

Viennent ensuite le parti Bhum Jai Thai (34 sièges), le parti Chart Thai Pattana (19 sièges), le parti Chart Patana Puea Pandin (7 sièges), le parti Phalong Chon (7 sièges), le parti Rak Thailand (4 siège), le parti Matubhum (2 sièges), le parti Rak Santi (1 siège), le parti Mahachon (1 sièges) et le parti New Democratic (1 siège), a précisé Suthiphon Thaveechaiyagarn, secrétaire général de la CE lors d'un point de presse.

Quelques 34,8 millions de personnes, soit 74% des électeurs inscrits, ont voté, dont environ 3% de l'électorat a voté blanc. De plus, le taux de bulletins nuls est de 4% à 5%, taux similaire aux précèdentes élections législatives, a fait savoir le secrétaire général.

La CE approuvera les résultats de ces élections dans sept jours, a-t-il ajouté.

Selon les lois thaïlandaises, les législateurs récemment élus devront organiser une session afin d'élire le Premier ministre du pays 30 jours après l'approbation des résultats de la CE..

Yingluck Chinawatra, candidate du parti Pheu Thai pour le poste de PM, pourrait être soutenue par quelques 300 législateurs, venant d'une coalition de cinq partis composée de Pheu Thai, Chat Thai Pattana, Chat Pattana Puea Pandin, Phalangchon et Mahachon. Elle deviendra ainsi la première femme à diriger un gouvernement en Thaïlande.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)