Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.07.2011 08h38
La Suisse renforce sa présence à Benghazi

La Suisse entend renforcer sa présence à Benghazi. Elle envoie un diplomate chargé d'ouvrir sur place un bureau de liaison en plus du bureau humanitaire qu'elle y entretient depuis quatre mois déjà, selon un communiqué du Département fédéral des affaires étrangères suisse (DFAE) reçu mardi.

En dépêchant sur place un envoyé spécial, la Suisse entend renforcer sa présence dans la deuxième ville de Libye et intensifier ses relations politiques avec le Conseil national de transition (CNT). L'envoyé spécial aura pour mission de défendre les intérêts de la Suisse à Benghazi, d'entretenir et de développer les contacts avec le CNT et d'ouvrir un bureau de liaison, a précisé le DFAE. Ce bureau sera installé dans les locaux du bureau de l'Aide humanitaire.

Le DFAE a rappelé que la Suisse a été l'un des premiers pays à ouvrir, mi-mars 2011, un bureau de l'Aide humanitaire à Benghazi pour contribuer à "réduire les souffrances du peuple Libyen".

Selon le DFAE, "en attendant l'élection d'un gouvernement légitime, le CNT est l'unique interlocuteur légitime de la Suisse en Libye". La présidente suisse, Micheline Calmy-Rey, cheffe DFAE, a déjà rencontré des représentants du CNT à Berne et à Tunis. L'ambassade de Suisse à Tripoli a été fermée le 27 février 2011 par mesure de sécurité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom