Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.07.2011 15h43
Le Triangle de Weimar encourage la création d'un état-major européen

Le Triangle de Weimar ( l'Allemagne, la France, la Pologne) affirme son soutien à la création d'un état-major de l'Union européenne, a indiqué un communiqué conjoint des trois pays rendu public lundi par le ministère français des Affaires étrangères.

Selon le communiqué, le rapport présenté le 11 juillet par Catherine Ashton, la haute représentante pour les affaires de sécurité et de défense de l'UE, est constitué des "propositions satisfaisantes et réalistes" dans quatre directions, dont "la mise en place d'une capacité permanente civilo-militaire de planification et de conduite des opérations", soit un état-major permanent dans le cadre de l'UE.

"L'Allemagne, la France et la Pologne souhaitent une relance de l'Europe de la défense, toujours plus nécessaire dans un contexte marqué par la multiplication des crises, la limitation des moyens nationaux et les attentes croissantes à l'égard de l'Union européenne", a indiqué le communiqué.

Pourtant, lors de la réunion du Conseil Affaires étrangères de l'UE qui se déroule lundi à Bruxelles et à laquelle participent les chefs de la diplomatie des pays européens, le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague avait clairement exprimé l'opposition de son gouvernement vis-à-vis d'un tel état-major, jugeant que celui ci ferait double emploi avec les structures de l'OTAN et serait fort coûteux.

Le rapport de la haute représente, qui propose aussi la mutualisation et le partage des capacités de défense, l'amélioration des relation UE/OTAN, et l'engagement opérationnel, notamment des groupements tactiques de l'UE, a reçu "un large soutien des Etats membres" et "reste sur la table", estiment les trois pays.

"Nos trois pays souhaitent qu'elle (Mme. Ashton) poursuive le travail sur cette base, avec les Etats membres", a conclu le communiqué.

Le Triangle de Weimar est un format informel de dialogue entre l'Allemagne, la France et la Pologne créé en 1991. Il se focalise notamment sur des concertations entre les trois gouvernements portant sur les grands enjeux européens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet lance sa première autoroute
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux