Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2011 13h05
La Norvège observe une minute de silence en mémoire des victimes des deux attaques

La Norvège a observé lundi une minute de silence en mémoire des victimes des deux attaques de vendredi à Oslo et sur l'île d'Utoeya, à environ 40 kilomètres de la capitale.

Du marché boursier aux autoroutes et gares, la nation scandinave a été plongée dans le silence alors qu'elle tente de faire face au choc de sa pire tratégie depuis la Seconde guerre mondiale.

"En mémoire des victimes mortes au siège du gouvernement et sur l'île d'Utoeya, je déclare une minute de silence", a annoncé le Premier ministre norvégien lors d'un rassemblement à l'université d'Oslo.

Lors de cette mobilisation, un livre en mémoire des victimes a été signé par le roi Harald, la reine Sonja, le prince héritier Haakon qui étaient présents aux côtés de milliers de Norvégiens.

Des milliers d'autres ont rendu hommage aux victimes en déposant des fleurs et en allumant des cierges devant la cathédrale d'Oslo.

La minute de silence a également été observée en Finlande.

En Suède, le drapeau national a été mis en berne au siège du gouvernement, à Rosenbald, lundi. Les Suédois ont également observé une minute de silence à midi heure locale.

"Ce silence, c'est pour montrer le soutien des Suédois à la Norvège", a déclaré le gouvernement suédois dans un communiqué.


[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Cameroun
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux