Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.08.2011 08h19
Le gouvernement français s'entretient avec des ONG sur la crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique

Les autorités françaises ont convoqué mardi une réunion des ONG pour définir les projets d'urgence répondant à la crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique, a indiqué mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

Le Centre de crise du ministère français des Affaires étrangères a réuni mardi 19 ONG spécialistes de l'humanitaire d'urgence, dont la Croix-Rouge française et le Comité international de la Croix-Rouge, ainsi que plusieurs représentants d'agences humanitaires des Nations unies, quatre associations de collectivités locales et deux fondations d'entreprise pour définir ensemble les projets à mettre en place en urgence pour répondre à la crise alimentaire dans les pays de la Corne de l'Afrique, a fait savoir Christine Fages, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Une autre réunion de solidarité avec des entreprises est également prévue jeudi, a ajouté la porte-parole.

Le président français Nicolas Sarkozy a pris la décision lundi de tripler l'aide de la France dans la région africaine, portant ainsi le montant de l'aide française de 10 millions d'euros à 30 millions.

Selon le Quai d'Orsay, les premiers 10 millions d'euros de la France ont déjà été alloués et répartis entre les organisations internationales et les ONG présentes sur le terrain. Les 20 millions d'euros supplémentaires annoncés par le président Sarkozy serviront à répondre au mieux aux demandes des agences des Nations unies, y compris dans le domaine logistique.

Les pays de la Corne de l'Afrique se préparent à vivre l'une des plus graves crises alimentaires mondiales cette année, due à une sécheresse sévère. Trois pays dans la région dont l'Ethiopie, la Somalie et le Kenya sont notamment touchés par cette pénurie alimentaire.

Les autorités françaises, qui assument cette année la présidence tournante du G20, ont désigné la question agricole et la volatilité du prix des produits agricoles comme l'un des thèmes prioritaires pendant le mandat. La crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique sera abordée au Sommet du G20 à Cannes prévu au début de novembre, a annoncé le Quai d'Orsay en juillet dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le gouvernement central chinois insiste sur la transparence dans les affaires gouvernementales
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine