Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.08.2011 15h53
Japon: l'ex-ministre des Affaires étrangères se rend vers l'île contestée appartenant à la Russie

L'ancien ministre des Affaires étrangères japonais Sei ji Maehara est parti visiter l'île d'Etorofu, une des quatres îles contrôlées par la Russie mais revendiquées par le Japon. Il s'est rendu sur cette île afin d'étudier l'infrastructure des commerces locaux faisant partie de ses recherches sur les politiques russes, selon des sources proches de M.Maehara vendredi.

Avant de partir, M.Maehara a déclaré qu'il avait l'intention de résoudre le différend territorial qui dure déjà plusieurs décennies entre le Japon et la Russie -- un différend signifiant que les deux pays ne soient pas encore parvenus à la signature d'un accord de paix depuis la fin de la deuxième guerre mondiale en 1945.

"En tant que parlementaire, je tiens à affirmer ma détermination à résoudre le problème territorial dans les meilleurs délais", a indiqué M.Maehara à des medias locaux avant d'embarquer dans un navire accompagné de 50 personnes à Hokkaïdo (est) vendredi matin.

M.Maejara et son équipe vont visiter des installations de fruits de mer ainsi que des maisons lors de sa visite de quatre jours. Il a encouragé les habitants à partager leurs opinions concernant leurs conditions de vie sur l'île, selon des sources.

L'Etorofu constitue une d'un groupe des îles contestées qui sont appelées Kurils du sud par les Russes et les Territoires du nord par les Japonais.

Les îles contestées, comprenant également Kunashiri, Shikotan et le groupe d'îlots de Habomai, ont été occupées par l'Union soviétique suite à la capitulation du Japon durant la Seconde guerre mondiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Dette américaine : Zhou Xiaochuan indique que la Chine s'en tiendra au principe de la diversification des investissements en devises étrangères
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine