Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2011 15h43
Libye : Paris nie disposer d'informations sur la mort d'un fils de Kadhafi lors d'un raid de l'OTAN

Paris a nié vendredi avoir des informations concernant la mort d'un fils du colonel Kadhafi par une frappe aérienne de l'OTAN sur Zliten, ville située à 160 km à l'est de Tripoli.

La rébellion libyenne a, en effet, annoncé dans la matinée de vendredi le décès de Khamis Kadhafi, commandant de la 32e brigade de l'armée, qui est réputée être la plus loyale au Guide, ce qu'a aussitôt démenti le gouvernement libyen.

"Nous ne disposons pas d'éléments corroborant cette information ", a déclaré la porte-parole adjointe du ministère français des Affaires étrangères, Christine Fages, interrogée à ce sujet, lors d'un point presse.

"Je vous rappelle que ce que fait l'OTAN, c'est appliquer une résolution du Conseil de sécurité", a-t-elle ajouté, faisant référence à la résolution 1973 de l'ONU autorisant l'usage de la force en Libye, adoptée en mars dernier.

"L'OTAN protège les civils des attaques du régime de Kadhafi. Les frappes, qui ciblent uniquement des objectifs d'intérêt militaire, s'effectuent dans ce cadre", a-t-elle conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime son opposition vis-à-vis du Livre blanc de la Défense japonaise
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine