Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2011 15h45
Belgique/RDCongo : un candidat présidentiel s'engage à créer une commission anti-corruption "la plus puissante de l'Afrique post-coloniale"

Un candidat à l'élection présidentielle qui se tiendra en novembre prochain en RDCongo, s'est engagé, dans une déclaration parvenue vendredi à Xinhua, à créer une commission anti-corruption "la plus puissante de toute l'histoire de l'Afrique post-coloniale".

Jean-Paul Moka, candidat de la plate-forme politique du Mouvement bleu à la prochaine présidence du troisième plus grand Etat en Afrique, a exprimé sa préoccupation sur le fait que la RDCongo est classée comme l'avant dernier pays le plus corrompu au monde par des organismes internationaux.

Il a attribué le mal de Kinshasa à la corruption politique qui détruit les structures politiques, économiques et sociales de la RDCongo.

M. Moka a promis, dès le premier jour de son élection nouveau président de la RDCongo, la signature d'un décret pour la création d'une commission anti-corruption, "la plus puissante de toute l'histoire de l'Afrique post coloniale". Il a mis l'accent sur le choix des animateurs gouvernementaux résolument convaincus de la lutte contre la corruption, la mise en place d'un système de gratification pour ceux qui dénoncent ceux qui corrompent, une éducation scolaire sur ce fléau dès la première année primaire et pendant toutes les études, le renforcement du suivi de l'application des lois et arrêtés anti-corruption ainsi que des formations permanentes au sein des fonctionnaires de l'Etat.

"Malgré ses énormes richesses minières et forestières, son potentiel hydro-électrique, son climat favorable pour l'agriculture, et son potentiel humain, la RDCongo demeure l'un des pays les plus pauvres de la planète. 75% de la population vit avec moins d'un dollar par jour, or en 1960, le PIB de notre pays était supérieur à celui de la Corée du Sud", a déploré M. Moka.

Il a dénoncé à cette occasion les tristes records de la RDCongo :

-- Réalisation des huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) établis par les Nations Unies. Le ministère du Plan de Kinshasa a récemment confirmé qu'aucun des huit OMD ne serait atteint à la date prévue de 2015. Seulement 10% des Congolais ont accès à l'électricité, et 20% à l'eau courante.

-- Gouvernance. Selon l'Indice Mo Ibrahim qui évalue la gouvernance en Afrique, la RDCongo détient en 2010 le triste record d'être 51ème sur 53 pays.

-- Indice du développement humain 2010 du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). La RDCongo est classée 168ème sur 169 pays, et fait partie des trois pays au monde ayant le plus régressé en quarante ans.

-- Corruption. La RDCongo est classée 171ème sur 178 pays par Transparency International. Du fait de la corruption et de multiples tracasseries administratives, la RDCongo figure parmi les pays où il est le plus difficile de faire des affaires d'après le classement Doing Business 2011 de la Banque Mondiale.

-- Droits humains. Du fait d'un climat d'instabilité et d'insécurité chroniques, de l'absence d'une armée républicaine, des viols massifs sont commis en toute impunité en RDCongo. Selon la Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves (LIZADEEL), seuls 2% des viols y sont condamnés.

M. Moka a appelé, face à ce constat, à un "changement de leadership", tout en estimant que "de la même manière que le gouvernement sortant doit rendre des comptes sur son bilan, chaque prétendant à l'investiture de la candidature de l'opposition doit rendre des comptes sur ses actions et sur les projets qu'il (elle) a défendus".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime son opposition vis-à-vis du Livre blanc de la Défense japonaise
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine