Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2011 15h53
Note des USA : un responsable du Trésor qualifie d'"erreur" la décision de S&P (PAPIER GENERAL)

L'agence de notation financière Standard and Poor's (S&P) a pris une décision hâtive et inappropriée en abaissant la note des Etats-Unis, a indiqué samedi un responsable du Trésor américain à l'agence Xinhua.

S&P a déclassé pour la première fois la note "AAA" de la dette publique de long terme des Etats-Unis, en l'abaissant d'un cran à "AA+".

"Leur analyse a été faite à la hâte et elle a été mal faite. En agissant aussi rapidement, ils ont pris une décision inappropriée sans prendre en compte les informations pertinentes", a indiqué samedi l'officiel à Xinhua par téléphone.

L'agence de notation devrait tenir davantage compte des efforts déployés par Washington pour réduire la dette publique, a estimé le responsable, soulignant qu'il s'agissait d'une réduction de dette de près de 1 000 milliards de dollars sur les 10 ans à venir, selon un accord conclu entre les démocrates et les républicains du Congrès américain.

De plus, un comité bipartite parlementaire sera établi pour déterminer une réduction supplémentaire de déficit qui pourrait atteindre 1 500 milliards de dollars, a-t-il ajouté sous couvert d'anonymat.

L'officiel a estimé que la baisse de note n'aurait pas un impact important sur les marchés financiers mondiaux, car les deux autres agences de notation internationales, Fitch et Moody's, maintiennent la note "AAA" des Etats-Unis.

Les investisseurs sur les marchés sont bien au fait du plan de réduction de la dette et de la loi "bipartite" qui vient d'être adoptée au Congrès, et "il n'y a rien de nouveau dans le rapport de S&P, si ce n'est la décision de déclassement", a dit l'officiel.

Le président américain Barack Obama a promulgué mardi la loi sur le relèvement du plafond de la dette publique américaine et sur la réduction du déficit de plus de 2 000 milliards de dollars d'ici 2013, permettant d'éviter un défaut de paiement. Mais les mesures prises pour réduire le déficit restent bien en deçà des 4 000 milliards de dollars exigés par S&P pour éviter une baisse de note.

Le responsable a refusé de s'exprimer sur l'impact que pourrait avoir la baisse de la note sur le rôle du dollar américain dans le système financier mondial, tout en indiquant que les titres du Trésor américain restaient une valeur refuge pour les investisseurs internationaux, du fait que le pays dispose d'énormes capacités pour rembourser la dette.

En réponse à la question de savoir comment les Etats-Unis peuvent mieux protéger les intérêts des créanciers étrangers de la dette américaine, dont la Chine fait partie, l'officiel a estimé que le meilleur moyen était de favoriser une croissance économique robuste et d'augmenter les recettes fiscales aux Etats-Unis, et il a ajouté que le pays avait désormais dépassé le pic d'emprunt enregistré en 2009 au début de la crise financière.

Il a rejeté les inquiétudes récemment émises quant au risque de récession à double creux qui menacerait l'économie américaine. Il a mentionné un rapport sur le marché de l'emploi meilleur que prévu publié vendredi dernier et a affirmé que l'économie était sur la voie de la reprise.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime son opposition vis-à-vis du Livre blanc de la Défense japonaise
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine