Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.08.2011 08h33
La Russie a peu de chances de jouer un rôle dans la construction de nouvelles centrales nucléaires en Iran (député)

Un député iranien a indiqué que l'Iran envisageait de construire davantage de centrales nucléaires à l'avenir mais qu'il était peu probable que la Russie joue un rôle dans ces projets, a rapporté mardi la chaîne Press TV.

Hossein Amiri Khamkani a fait savoir que l'Iran projetait de construire davantage de centrales nucléaires dans les prochaines années, à mesure que le pays avance sur ses projets nucléaires, selon le reportage.

Cependant, la Russie ne pourrait pas être un partenaire de l'Iran pour les prochains projets du fait que Moscou a manqué à ses promesses à plusieurs reprises pour terminer la première centrale nucléaire iranienne, a-t-il ajouté.

Il a critiqué la Russie en raison du retard pris pour le lancement de la centrale de Bushehr, rappelant que la centrale était censée entrer en service en janvier dernier selon le dernier accord conclu entre l'Iran et la Russie, toujours selon Press TV.

Amiri Khamkani, membre d'une commission spéciale parlementaire créée pour examiner l'état de la centrale de Bushehr, a fait ces déclarations dans une interview lundi.

En juillet dernier, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast a déclaré que l'Iran souhaitait mettre en service la centrale nucléaire de Bushehr avant la fin du mois d'août. La construction de la centrale est presque achevée et l'on en est actuellement à la phase d'essai, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Zhouqu pleure ses victimes du glissement de terrain et accélère la reconstruction un an après la catastrophe
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)