Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.08.2011 16h05
Le président sud-coréen appelle le Japon à apprendre la vraie histoire aux générations futures

Le président sud-coréen, Lee Myung-Bak, a encouragé lundi le Japon à apprendre l'histoire correcte aux générations futures.

Le président Lee a lancé cet appel lors de la Journée nationale de Libération marquant la fin du temps colonial du Japon dans la péninsule coréenne en 1945.

La Corée du Sud "s'est toujours efforcée de maintenir des relations matures avec le Japon", a rappelé le dirigeant sud-coréen.

Par égard pour ces relations à l'avenir, la Coréé du Sud ne sera pas bornée par le passé malheureux, mais dans le même temps, son peuple n'oubliera jamais l'histoire, a-t-il ajouté.

"Le Japon a la responsabilité d'apprendre aux générations futures la vérité de ce qui s'est passé au temps jadis", afin de permettre à la jeunesse des deux deux pays d'aller de l'avant dans la nouvelle ère avec une connaissance et une compréhension correctes de l'histoire", a estimé M. Lee.

"Ce genre de coopération contribuera largement à la paix et à la prospérité dans le monde comme en Asie du nord-est", a noté le président sud-coréen.

En ce qui concerne les relations intercoréennes, Lee Myung-Bak a déclaré que la réunification demeurait la plus grande question pour la Corée du Sud.

"Au cours des 60 dernières années, le Sud et le Nord ont vécu dans le conflit. Maintenant, il est temps de surmonter ce conflit et d'inaugurer l'âge de la paix et de la coopération", a-t-il préconisé.

"Pour y arriver, il appartient aux deux parties d'établir une confiance mutuelle par des actions responsables et un comportement sincère", a dit le président Lee.

"On n'arrivera à rien par des provocations", a souligné M. Lee, estimant que "les deux parties devraient oeuvrer pour la paix sur la base de la confiance mutuelle et pour la prospérité commune à travers la coopération".

Le président sud-coréen s'est également engagé à poursuivre l'assistance aux enfants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et l'aide humanitaire à celle-ci face aux catastrophes naturelles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Rencontre du président chinois avec la directrice générale de l'Unesco
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale