Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.08.2011 08h22
Le Japon délivre un visa à l'ancien Premier ministre thaïlandais exilé

Le Japon a déclaré lundi qu'il avait délivré un visa à l'ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, suite à une requête émanant du nouveau gouvernement thaïlandais lui demandant d'autoriser une entrée spéciale.

Le secrétaire général du cabinet Yukio Edano a indiqué que le visa spécial pour Thaksin Shinawatra, qui vit en exil depuis le coup d'Etat militaire de 2006 et a fait connaître son souhait de venir au Japon la semaine prochaine, émane d'une demande personnelle du nouveau gouvernement thaïlandais de Yingluck Shinawatra, soeur cadette de Thaksin.

"Le gouvernement thaïlandais a décidé de ne pas interdire à l'ancien Premier ministre Thaksin de se rendre dans un quelconque pays et a demandé au Japon de lui délivrer un visa", a indiqué lundi M. Edano à la presse.

"Vu de la demande du gouvernement thaïlandais et de diverses considérations connexes, nous avons décidé de délivrer un visa", a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais.

L'ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, qui réside actuellement à Dubaï, a été chassé du pouvoir en raison d'un coup d'Etat militaire en 2006. Il a fait savoir qu'il souhaitait se rendre au Japon du 22 au 28 août, pour visiter les régions dévastées par le séisme et le tsunami survenus le 11 mars.

Selon M. Edano, Bangkok a exhorté le Japon à accorder un visa à Thaksin en soulignant que cela aiderait à améliorer des relations entre les deux pays et serait bénéfique pour les victimes des catastrophes survenues en mars.

Thaksin s'est installé à Dubaï afin d'échapper à une peine de prison prononcée pour corruption. Selon la loi japonaise, les personnes qui ont été reconnues coupables d'une crime passible d'une peine d'emprisonnement de plus d'un an ne sont pas autorisées à entrer dans le pays, mais des dérogations ont exceptionnellement été accordées en de rares occasions.

La condamnation de Thaksin pour corruption a été assortie d'une peine d'emprisonnement de deux ans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale