Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.08.2011 08h15
Le sénateur américain John McCain effectue une visite dans le Cachemire indien

Le sénateur américain John McCain a visité le Cachemire sous contrôle indien mardi, ont indiqué des responsables.

M. McCain, qui est arrivé ce matin à Srinagar, capitale d'été du Cachemire sous contrôle indien, a rendu visite au gouverneur de la région NN Vohra dans sa résidence.

"Les deux personnalités ont échangé sur diverses questions importantes d'intérêt commun", a déclaré un porte-parole du gouvernement après une réunion de deux heures.

Plus tard, John McCain a rencontré le Premier ministre de la région, Omar Abdullah dans la soirée.

"Pendant la réunion les questions relatives au développement socio-économique et à la protection de l'environnement ont été abordées", a déclaré le porte-parole du gouvernement.

M .McCain est le vice-président de la Commission des forces armées du Sénat et a été le candidat républicain aux élections présidentielles américaines de 2008.

Il est le premier haut responsable américain à visiter la région au cours des 22 dernières années.

Le Cachemire, une région disputée de l'Himalaya, est divisé entre l'Inde et le Pakistan par une frontière de facto appelée la Ligne de contrôle (LoC). L'Inde et le Pakistan revendiquent la région dans son intégralité. Depuis leur indépendance de la domination britannique, les deux pays se sont affrontés à trois reprise, dont deux guerres exclusivement sur le Cachemire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang rencontre le chef de l'exécutif de Hong Kong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale