Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.08.2011 10h50
Des milliers de Pakistanais manifestent contre les violences à Karachi

Des milliers de personnes se sont réunies devant la maison du gouverneur de Karachi vendredi après-midi pour protester contre les récentes violences et les assassinats qui ont fait des dizaines de morts ces derniers jours dans la ville, a rapporté la chaîne de télévision locale Geo.

Les observateurs locaux pensent que les manifestants en colère, y compris les victimes des meurtres ciblés dans la ville, pourraient devenir violents car les habitants ont perdu confiance dans la capacité du gouvernement à contrôler les violences.

La Fédération de la chambre de commerce de Karachi a demandé à l'armée de prendre le contrôle de la ville.

Depuis mercredi, plus de 45 personnes auraient été tuées dans plusieurs incidents à différents endroits de la ville. En juillet, plus de 300 personnes ont perdu la vie dans des actes politiques et ethniques à Karachi, portant à plus de 1 000 le nombre total de personnes tuées dans des violences sanglantes dans la ville cette année.

Situé dans le sud du Pakistan au bord de la mer Arabique, Karachi est le plus grand centre économique qui contribue à plus de 60% des recettes fiscales du pays.

La principale cause des violences incessantes et des meurtres dans la ville est le conflit entre les deux groupes, nommément Muttahida Qaumi Movement (MQM) et le parti national Awmi, deux rivaux de Karachi.

Les deux groupes s'affrontent fréquemment. Le dernier conflit entre les deux groupes de la ville est dû au rétablissement du système de gouvernement local élu, introduit par le président pakistanais Musharraf en 2001.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis s'engagent à établir des relations étroites, permanentes et amicales avec la Chine (Joseph Biden)
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale