Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.08.2011 15h33
Yémen: des hommes tribaux prennent d'assaut une prison et un commissariat

Des dizaines d'hommes armés des tribus locales ont pris d'assaut un commissariat et une prison centrale dans la province yéménite de Lahj (sud) tôt mardi et ont relâché 20 prisonniers, ont indiqué des officiels de sécurité.

Deux groupes de combattants ont attaqué ces deux sites, qui partagent le même bâtiment dans le district de Tuban, et ont libéré 20 prisonniers à la suite des affrontements avec les gardes autour du bâtiment, a confié à l'agence Xinhua un fonctionnaire sous couvert d'anonymat.

Aucune victime n'a été rapportée, a-t-il ajouté.

Un des gardes a fait savoir que les gardes ne pouvaient pas résister aux coups de feu violents tirés par les hommes armés, soutenus par le Mouvement du Sud (séparatiste) de Lahj, et qu'ils ont finalement capitulé.

La ville de Lahj, située à environ 337 km au nord-ouest de la capitale Sanaa, est une forteresse importante pour le Mouvement du Sud.

Le sud et le nord du Yémen se sont unifiés pacifiquement en 1990, mais leur relation s'est détériorée quatre ans plus tard, lorsqu'une insurrection au sud s'est transformée en guerre civile. Les appels à la séparation en deux du pays ont été renouvelés en 2007.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Hu Jintao appelle à former des cadres compétents
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains