Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.08.2011 13h27
Pas de consensus au sein de l'Unasur sur la Libye

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union des nations d'Amérique du sud (Unasur) n'ont pas réussi à parvenir à un consensus sur la Libye lors d'une réunion spéciale tenue mercredi à Buenos Aires.

Un groupe de pays sous la direction du Brésil a refusé de prendre position et a plaidé à la prudence, alors que certains autres menés par le Venezuela ont voué de ne pas reconnaître les rebelles libyens, qui ont saisi la majorité des quartiers de Tripoli et annoncé la fin du régime de Mouammar Kadhafi.

"Il n'est pas possible de trouver une position commune à ce sujet," a reconnu la ministre guyanaise des Affaires étrangères Carolyn Rodrigues-Birkett, dont le pays assume la président tournante de l'Unasur.

Mercredi, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Nicolas Maduro avait affirmé que Caracas n'allait pas reconnaître le gouvernement de Kadhafi.

L'Unasur regroupe 12 pays d'Amérique du sud : l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, l'Equateur, le Guyana, le Paraguay, le Pérou, le Suriname, l'Uruguay et le Venezuela.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle toutes les parties en Syrie à "la plus grande retenue"
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes