Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.08.2011 10h20
Sarkozy exhorte les hommes politiques en Nouvelle-Calédonie au compromis

Le président français Nicolas Sarkozy a appelé au compromis en Nouvelle-Calédonie à un moment où ce territoire de l'océan Pacifique est en proie à des troubles politiques et sociaux.

M. Sarkozy a lancé cet appel lors de sa rencontre avec les représentants de la scène politique locale vendredi à Nouméa, a rapporté Radio New Zealand International.

Il a indiqué qu'il était convaincu que même dans le camp des indépendantistes il existait aussi "un attachement pour la France, pour l'histoire commune".

"Il y a même de l'inquiétude à l'idée qu'on se sépare [...] mais réfléchissons, il va bien falloir faire des compromis", a souligné le président français.

En vertu de l'Accord de Nouméa, le territoire d'outre-mer français devra organiser un référendum d'auto-détermination entre 2014 et 2018, mais plusieurs partis politiques souhaiteraient signer un nouvel accord pour éviter le référendum.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre son homologue français
L'Asie de l'Ouest et l'Afrique du Nord font face à une réorganisation difficile
Encore la « menace chinoise » ?
Comment la dégradation de la note du crédit des Etats-Unis va t-elle affecter la Chine ?