Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.09.2011 14h14
La Conférence internationale sur la Libye demande unanimement la levée du gel des avoirs libyens

Le président français Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi à l'issue de la conférence internationale de soutien à la Libye que la conférence a demandé unanimement la levée du gel des avoirs libyens.

"Nous sommes engagés à débloquer l'argent de la libye d'hier pour financer les Libyens d'aujourd'hui", a-t-il déclaré, tout en affirmant la poursuite l'operation de l'Otan tant que Kadhafi et ses forces seront une "menace".

Lors d'une conférence de presse cooprésidée avec le Premier ministre britannique David Cameron, le président du Conseil nationale de transition (CNT) libyen Moustapha Abdeljalil et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon, le président français a appelé le CNT à engager un processus "de réconciliation et de pardon" pour la reconstruction de la Libye de l'après Kadhafi.

Par ailleurs, le président français a annoncé que la conférence a décidé de transformer le groupe de contact sur la Libye en groupe des amis de la Libye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Où va la confiance des Chinois ?
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon