Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.09.2011 16h31
La France et la Grande Bretagne annoncent la poursuite des opérations de l'Otan en Libye

A l'issue de la conférence internationale de soutien à la Libye jeudi soir à l'Elysée, le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron ont annoncé la poursuite des frappes de la coalition en Libye.

"Nous somme mis d'accord pour la poursuite des frappe de l'Otan, tant que M. Kadhafi et ses partisant seront une menace pour la Libye", a déclaré M. Sarkozy lors de la conférence de presse après la réunion, en présence du secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen.

Pour sa part, M. Cameron a souligné que "nos combats ne sont pas terminés... l'Otan et nos alliés continueront les opérations militaires dans le cadre des résolutions 1970 et 1973 de l'ONU, aussi longtemps que nous aurons besoins de le faire".

Par ailleurs, les deux dirigeants ont remercié le rôle joué dans la coalition par trois pays arabes : le Qatar, les Emirats arabes unis et la Jordanie.

Le 19 mars dernier, un sommet décisif sur la Libye a eu lieu également à l'Elysée pour lancer des frappes aériennes en Libye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient