Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.09.2011 10h18
France et OTAN réaffirment la poursuite de l'opération militaire en Libye

Le président français Nicolas Sarkozy s'est entretenu vendredi à Paris avec le secrétaire général de l'OTAN Fogh Rasmussen sur l'intervention de la coalition en Libye, réaffirmant leur détermination à poursuivre l'opération militaire "encore le temps nécessaire" et à renforcer "le partenariat avec les pays arabes".

Au lendemain de la conférence internationale sur la Libye à la présidence française, à laquelle M. Rasmussen était également présent, les deux leaders ont souligné lors de leur entretien vendredi au Palais de l'Elysée le succès des opérations de la coalition en Libye et que "celles-ci se poursuivraient encore le temps nécessaire", a indiqué un communiqué de la présidence française.

"Ils ont tiré les enseignements de ces opérations en ce qui concerne le renforcement du rôle des Européens dans l'Alliance, le partenariat avec les pays arabes et les capacités militaires. Le Président et le Secrétaire général ont partagé leur préoccupation sur l'évolution des efforts de défense en Europe", a poursuivi le communiqué.

Selon la même source, le président français a souhaité également une coopération entre la Russie et l'OTAN en ce qui concerne le système anti-missile du dernier, qui pourrait, selon lui, jouer "un rôle complémentaire" à l'effort de la défense français, sans mettre en cause la dissuasion nucléaire autonome.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient