Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.09.2011 12h37
Le chef de la Ligue arabe rejette toute ingérence étrangère en Syrie

Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil el-Arabi a réitéré samedi ses inquiétudes sur la sécurité et la stabilité de la Syrie, mais a rejeté toute forme d'ingérence étrangère dans les affaires intérieures du pays.

Lors d'une rencontre à Damas avec le président syrien Bachar al-Assad, M. el-Arabi a annoncé que la Ligue arabe ne pourrait jamais être un passage pour prendre des décisions contre un pays arabe.

L'agence de presse officielle syrienne SANA a rapporté que MM. al-Assad et el-Arabi se sont mis d'accord sur de nombreux moyens pratiques afin d'accélérer le processus de réformes en Syrie.

Pour sa part, M. al-Assad a mis l'accent sur l'importance de ne pas être trompé par les informations "trompeuses et provocatrices" sur la Syrie, qui pourraient "déformer l'image de la Syrie, déstabiliser le pays et compromettre sa sécurité".

M. el-Arabi est arrivé samedi à Damas pour tenir des entretiens avec des responsables syriens afin de trouver une solution approriée à la crise dans le pays.

Selon des informations précédentes, M. el-Arabi pourrait faire passer une initiative au gouvernement syrien afin de mettre fin aux opérations contre les manifestants et d'accélérer les réformes déjà annoncées dans le pays. Mais les autorités syriennes ont démenti ces informations.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les relations Chine-Algérie est un modèle des relations d'Etat-Etat (responsable chinois)
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience