Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.09.2011 13h20
La Turquie signe un accord sur le littoral continental avec le nord de Chypre

La Turquie a signé un accord avec le nord de Chypre jeudi à New York sur la démarcation du bord continental dans l'est de la Méditerranée en réponse au lancement par le gouvernement chypriote grec de forages exploratoires.

L'accord signé par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan et le leader du nord de la Chypre Dervis Eroglu permettra à la Turquie de lancer ses propres forages exploratoires pour des hydrocarbures, a rapporté la chaîne turque NTV.

Noble, compagnie américaine d'énergie, a entamé des forages exploratoires lundi au nom de la partie grecque de Chypre, provoquant la colère d'Ankara.

Plus tôt dans la journée, les médias turcs avaient rapporté que M. Erdogan, qui se trouve à New York pour participer à la réunion annuelle de l'Assemblée générale de l'ONU, a écarté toute action militaire pour le moment en réponse à l'initiative chypriote grecque. La partie grecque de Chypre est accusée par Ankara de " faire échouer toutes les tentatives visant à réunifier l'île chypriote".

L'île de Chypre est divisée le long des lignes ethniques depuis 1974, date à laquelle la Turquie est intervenue militairement et a occupé le nord de l'île en réponse à un coup d'Etat mené par un groupe d'officiers grecs.

Les Chypriotes grecs représentent l'île sur la scène internationale et sont membres de l'UE, alors que le nord, ou République (autoproclamée) turque de Chypre Nord, n'est reconnu que par la Turquie.

Le problème de l'exploration des hydrocarbures dans l'est de la Méditerranée est très épineux, car aucun accord n'a été atteint par les parties concernées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine demande aux Etats-Unis de supprimer les droits spéciaux sur les pneus chinois
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?