Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.10.2011 15h29
France : deux finalistes aux primaires socialistes en duel à la télé

François Hollande et Martine Aubry, deux candidats au second tour de la primaire du Parti socialiste français, qui devrait élire le candidat du plus important parti d'opposition en France pour l'élection présidentielle de 2012, se sont affrontés mercredi soir lors d'un débat "duel" à la télévision.

La crise économique, les enjeux sociaux, l'Europe et le Monde ont été abordés lors de l'émission qui a duré plus d'une heure et demie, durant laquelle les deux candidats ont essayé de se différencier l'un de l'autre sans nuire à l'unité du parti.

Prônant une gauche dure et forte face à la crise, Mme Aubry veut "mettre les banques au pas, mener la transition écologique et la sortie du nucléaire".

Sur le plan économique, elle s'engage à veiller au "déficit de croissance et d'emploi", ainsi qu'au déficit public. Elle propose aussi une tranche supplémentaire à 50% au-delà de 100.000 euros par part fiscale, et l'entrée de l'Etat au conseil d'administration des banques.

M. Hollande, évitant l'image "gauche molle" que sa rival lui fait allusion parfois, a suggéré "gauche solide" au lieu d'une " gauche dure".

Il souhaite mener la stratégie de réduction des déficits avec le Parlement, donc sans inscrire la "règle d'or" dans la Constitution, comme le préconise le président français Nicolas Sarkozy et n'écarte pas les perspectives d'augmenter les impôts pour équilibrer le budget.

Il soutient également l'adoption d'une loi permettant qu'un membre du conseil d'administration des banques soit forcément un représentant de l'Etat.

Tous deux ont promis de soutenir sans réserve l'autre dès le lendemain du second tour au cas où ils ne seront pas élus eux-même, afin de conquérir la victoire de la gauche aux prochaines présidentielles.

Lors du premier tour des primaires socialistes, qui s'est déroulé dimanche dernier, M. Hollande est arrivé en tête des six candidats en remportant 39% des voix, ce qui lui permet d'entrer en second tour avec Mme Aubry, en seconde place avec 30% des voix.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les PM chinois et russe s'engagent à mener une coopération plus étroite
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine