Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.10.2011 15h43
La France est positive à la création d'un commissaire chargé de la zone euro (chef du gouvernement néerlandais)

Le président français Nicolas Sarkozy regarde "de façon positive" la proposition néerlandaise de créer un poste de commissaire européen spécialement chargé de s'assurer que les pays de la zone euro respectent le pacte de stabilité, a déclaré lundi à Paris le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Le président français a reçu lundi soir à l'Elysée M. Mark Rutte pour un entretient "consacré à la préparation du Conseil européen et du sommet de la zone euro" qui aura lieu le 23 octobre pour régler la crise de la zone euro, selon un communiqué de l'Elysée.

A l'issue de cet entretien, le chef du gouvernement des Pays- Bas a souligné à la presse que la "réaction (du président français) est positive, mais il est évident que toutes ses compétences doivent être encore discutées et organisées".

"Ce que dit le président, c'est que la France, l'Allemagne et les Pays-Bas, qui ont la note triple A, vont devoir payer, et beaucoup, pour des pays tels que la Grèce, le Portugal, l'Irlande parce que ces pays n'ont pas respecté leurs obligations", a-t-il poursuivi.

"Il va falloir maintenant être beaucoup plus exigeant, si les pays ne respectent pas leurs obligations, ils se feront taper sur les doigts par Bruxelles", a ajouté M. Rutte.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 17 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
La dure réalité de « taobao boutiques blessées » : nécessité de la souffrance de la transition brutale
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis