Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.10.2011 13h20
La France maintient sa position de quatrième exportateur mondial d'armement

La France se maintient au 4e rang des principaux exportateurs mondiaux de matériels de défense. Avec 5,12 milliards d'euros de prises de commandes en 2010, a-t-on appris mercredi à Paris lors d'une conférence de presse organisée par les ministères français des Affaires étrangères et de la Défense.

Selon un dossier de presse publié lors de la conférence, le marché de l'armement est un marché très concurrentiel, dominé par un petit nombre d'exportateurs. Durant la décennie 2001-2010, les États-Unis, l'Union européenne (où la France et le Royaume-Uni se distinguent), la Russie et Israël se sont ainsi partagé 90 % du marché.

"En 2010, la compétitivité de la France lui a permis de se maintenir au 4e rang des principaux exportateurs mondiaux de matériels de défense. Avec 5,12 milliards d'euros, les prises de commandes 2010 traduisent les bons résultats de notre pays dans une conjoncture difficile", indique le ministère français de la Défense.

"La France est un des rares pays à maîtriser toutes les techniques, notamment grâce à des investissements publics dans les programmes, la recherche et la formation", ajoute le ministère français, tout en soulignant que l'industrie française, dépendante de la commande publique, se tourne de plus en plus vers l' exportation : le marché export représente 32 % de l'activité des entreprises basées en France, et garde une marge de progression importante.

Selon le rapport au Parlement sur les exportations d'armement de la France en 2010, durant la période 2006-2010, le Moyen-Orient demeure, avec 27% des prises de commandes, la première destination des exportations françaises. L'Amérique latine se hisse au même niveau (25%) grâce aux contrats conclus avec le Brésil. L'Asie (18% ) occupe une place encore modeste mais que les succès espérés en Inde pourraient faire progresser. Et l'Europe représente 17%. En 2010, les principaux clients de la France sont l'Arabie saoudite, le Brésil, l'Inde et la Malaisie.

Par ailleurs, , la France mène une politique transparente et responsable faisant de la stabilité internationale une priorité. " La politique de la France s'inscrit dans un effort global de maîtrise des armements et c'est la raison pour laquelle, elle joue un rôle moteur en faveur de la mise en place du traité international sur le commerce des armes en discussion à l'ONU", précise le dossier. "La France veille au respect de ses engagements internationaux, notamment en matière de transparence, de moralisation du commerce des armes ou de prise en compte des situations de conflit interne, externe ou de lutte contre le terrorisme", souligne le ministère français.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne