Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.11.2011 14h46
Fin des élections régionales colombiennes au milieu des violences

Les élections régionales en Colombie ont pris fin dimanche au milieu d'au moins sept incidents violents, ont déclaré les autorités.

Le chauffeur du vice-président du Congrès Albeiro Vanegas a été tué lorsqu'il conduisait la voiture du député dans la ville de Betoyes, nord-est du pays, a révélé le ministre de l'Intérieur German Vargas.

D'autres incidents violents ont été rapportés dans les villes de Leiva dans le sud-ouest, à La Hormiga dans le sud, à Toribio dans le sud-ouest, à El Castillo au centre de la Colombie, à Aguadas au centre-ouest et à Florida dans le sud-ouest, a précisé M. Vargas.

56 personnes ont été arrêtées pour fraudes électorales, a ajouté le ministre.

Seuls 7 439 000 électeurs se sont rendus aux urnes pour les élections régionales, qui ont commencé à 08H00 (13H00 GMT) et ont pris fin à 16H00 (21H00 GMT), et le taux d'abstention se situerait aux alentours des 60%.

Les gouverneurs, les maires et les députés, les conseillers et les conseillers municipaux ont été élus. A Bogota, l'économiste et l'ancien sénateur Gustavo Petro a été élu maire de la capitale, selon les résultats officiels.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?