Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.11.2011 09h04
Le Danemark poursuivra la coopération d'aide au développement avec l'Amérique latine

Le gouvernement danois continuera à fournir une aide au développement en Amérique latine, renversant ainsi une politique existante, a déclaré mardi, le ministre danois de la Coopération au Développement.

" Nous allons maintenir notre engagement envers l'Amérique latine. Nous préparons un nouveau programme régional qui mettra l'accent sur les droits humains, droits des peuples autochtones et les droits basés sur l'union en Bolivie et en Amérique centrale", a dit Christian Friis Bach, cité par Berlingske Tidende, le journal national.

Il va falloir dépenser des dizaines de millions de couronnes danoises pour mettre en œuvre ce programme, a-t-il déclaré, sans préciser le montant.

La décision a été prise après des négociations entre le nouveau gouvernement danois de la coalition centre-gauche et ses alliés parlementaires.

Plus tôt jeudi, le gouvernement a augmenté les contributions danoises à l'aide au développement dans le projet de budget national 2012, afin que ses contributions à l'aide représentent désormais 0,83% du PIB du pays.

L'ancien gouvernement danois de centre-droit, qui a perdu le pouvoir dans une élection générale à la mi-septembre, a décidé d'éliminer progressivement l'aide à la Bolivie et le Nicaragua, il s'est retiré du soutien de plusieurs pays asiatiques, et a très souvent choisi de concentrer ses efforts des bailleurs de fonds sur les pays africains.

Il a introduit un programme de réduction de 26 à 15 le nombre total des pays en développement qui reçoivent plus de 50 millions de couronnes (9,2 millions de dollars américains) par an en aide en provenance du Danemark.

Friis Bach indiqué que le Danemark ne reviendrait pas à soutenir 26 pays, mais le nombre ne serait pas aussi bas que 15.

"Je vois de bonnes opportunités pour nous d'opérer dans de nombreux autres pays. Nous avons une vaste expertise dans des domaines tels que les droits des femmes, la lutte contre la famine, le développement agricole et en améliorant l'accès aux sources d'énergie", a déclaré le ministre.

"Ce sont des choses que nous pouvons encore offrir à plus de pays", a-t-il dit, ajoutant qu'une nouvelle stratégie de développement de l'aide danoise est déjà en cours de développement.

Les détracteurs du plan, y compris ceux des partis d'opposition de centre-droit, estiment que la nouvelle stratégie risque de distribuer des fonds d'aide danois de façon trop éparse. Ils croient que le Danemark devrait se concentrer uniquement sur les pays et les domaines où elle peut avoir plus d'impact.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?