Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2011 09h19
La Géorgie condamne les élections présidentielles en Ossétie du Sud

La Géorgie a condamné lundi les élections présidentielles de dimanche dans la région séparatiste d'Ossétie du Sud et les ont qualifiées de tentative supplémentaire d'un jeu pseudo-démocratique dans un communiqué publié par le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères, Nino Kalandadzé.

Catherine Ashton, chef de la politique étrangère de l'Union européenne, a déclaré lundi que le bloc "ne reconnait pas le cadre constitutionnel et le cadre légal dans lequel ces élections se sont déroulées".

Mme Ashton devrait se rendre à Tbilissi et Moscou plus tard cette semaine.

Certaines organisations non-gouvernementales géorgiennes ont publié un communiqué conjoint lundi pour condamner les élections présidentielles d'Ossétie du Sud, déclarant qu'aucune "légitimité ne peut être accordée aux processus en place en Ossétie du Sud".

La Géorgie ne reconnait pas l'indépendance autoproclamée de l'Ossétie du Sud.

Il n'y a pas eu de vainqueur absolu dans les élections de dimanche. Anatoly Bibilov et Alla Jioyeva s'affronteront dans un second-tour du 27 novembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?