Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2011 09h28
L'opposition syrienne refuse tout dialogue avec Bachar al-Assad

L'opposition syrienne a déclaré mardi qu'ils ne négocieraient pas avec le président Bachar al-Assad et voulaient que l'ONU envoie des soldats de maintien de la paix dans le pays pour protéger les civils.

"L'opposition n'organisera pas de négociations préliminaires ou préparatoires avec le régime de Damas", a déclaré Burhan Ghalyoun, président du Conseil national syrien (CNS), aux journalistes pendant une visite à Moscou.

Il a ajouté que l'opposition avait demandé à la communauté internationale, y compris la Russie, de demander à Bachar al-Assad de démissionner.

Par ailleurs, M. Ghalyoun a indiqué que le CNS cherchait toujours une résolution pacifique à la crise syrienne.

M. Ghalyoun a fait savoir que le CNS demandait la présence de soldats de l'ONU dans leur pays pour protéger les civils, en précisant qu'il ne s'agissait pas d'une intervention militaire.

Plus tôt mardi, la délégation du CNS menée par M. Ghalyoun avait organisé des discussions avec le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, et son second, Mikhaïl Bogdanov.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?