Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.11.2011 09h04
Les Syriens se rassemblent pour soutenir leur président

Des milliers de Syriens ont envahi les places publiques de plusieurs provinces syriennes mercredi pour montrer leur solidarité au président Bachar al-Assad.

Les rassemblements ont été organisés pour célébrer le 41ème anniversaire du "mouvement de correction" mené par l'ancien président Hafez al-Assad, père de l'actuel président.

Ils avaient également pour but de dénoncer la décision de la Ligue arabe (LA) de suspendre la participation de la Syrie à l'organisation avant une réunion des ministres arabes des Affaires étrangères dans la capitale marocaine, Rabat, dont le but est de discuter des mesures à prendre pour stopper la crise syrienne.

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Muallem, avait annoncé à l'origine que la Syrie participerait à la réunion ministérielle, mais les Etats membres du Conseil de coopération du Golfe ont menacé de ne pas participer à la réunion si la Syrie était présente.

Une source du ministère syrien des Affaires étrangères a déclaré mardi que la Syrie avait décidé de boycotter la réunion de la LA au Maroc pour manifester contre les déclarations des officiels marocains.

La source, dont les remarques ont été formulées par l'agence de presse arabe syrienne SANA, a indiqué que "la décision initiale syrienne de participer à la réunion de Rabat a été prise pour respecter le désir de certains pays frères, mais à la lumière de certaines déclarations, la Syrie a décidé de ne pas participer".

La source n'a pas révélé le contenu de ces déclarations.

La Syrie est le théâtre de troubles depuis huit mois. Les médias étrangers ont rapporté que 3500 Syriens ont été tués depuis que les manifestations antigouvernementales ont éclaté en mars, alors que le gouvernement syrien a indiqué que des centaines d'agents de sécurité et de l'armée ont été tués par les groupes armés soutenus par un complot dont le but est de renverser le gouvernement de M. Assad.

L'Armée libre de Syrie, groupe présumé de dissidents de l'armée, aurait déclaré avoir attaqué plusieurs sites militaires, dont une agence de renseignements et des barrages militaires près de la capitale Damas mardi et mercredi matin.

Par ailleurs, le journal al-Watan a rapporté qu'une centaine de personnes a été enlevée ces derniers jours dans le quartier d'al-Zahra dans la province centrale de Homs, ajoutant que les enlèvements sont devenus quotidiens à Homs.

Le journal a indiqué que sept cadavres mutilés ont été retrouvés dans le quartier d'al-Muhajereen à Homs mardi, ajoutant que deux membres de l'armée ont été tués et 25 autres blessés dans différentes attaques.

Dans une autre province centrale de Hamas, un agent de l'ordre a été tué et huit autres blessés dans une embuscade par les groupes armés de Kafr Zeita.

Dans un développement lié, SANA a indiqué que les autorités syriennes ont saisi un grand nombre de dispositifs de communication de pointe auprès de certains groupes armés de plusieurs régions du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?