Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.11.2011 09h34
Des dizaines de tués en Syrie, Damas examine encore la demande d'accès des observateurs extérieurs

Des dizaines de personnes, dont des membres de l'armée, ont trouvé la mort mercredi en Syrie, tandis que Damas hésitait encore à autoriser la venue des observateurs extérieurs mandatés par la Ligue arabe, ont déclaré la presse et des groupes d'opposition syriens.

Le Comité local de coordination, un important réseau d'opposition syrien, a annoncé que 13 personnes avaient été tués mercredi par les forces de sécurité dans différentes régions de la Syrie, dont la province centrale de Homs, la province méridionale de Daraa et la banlieue de Damas.

Un autre réseau d'opposition, l'Observatoire syrien pour les droits de l'Homme, basé au Royaume-Uni, a affirmé que huit soldats de l'armée syrienne avaient également perdu la vie mercredi dans une attaque contre leur point de contrôle, dans une zone urbaine de la province de Hama. Les auteurs de l'attaque seraient d'anciens membres des forces gouvernementales, entrés en dissidence.

Lors d'une réunion mercredi au Maroc, la Ligue arabe a décidé de donner à la Syrie un délai de trois jours pour mettre fin à la répression des manifestants et autoriser l'entrée d'observateurs extérieurs dans le pays.

La Syrie est en proie à une violente agitation depuis huit mois. Des informations provenant de sources extérieures au pays font état de 3.500 morts depuis le début des manifestations anti-gouvernementales en mars dernier. De son côté, le gouvernement syrien affirme que des centaines de membres des forces de sécurité et de l'armée ont été tués par des groupes armés, qui seraient soutenus par une conspiration étrangère visant à renverser le gouvernement syrien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?