Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.11.2011 10h46
Le président haïtien annonce la restauration de l'armée

Le président haïtien Michel Martelly a déclaré vendredi qu'une commission civile serait mise en place pour aider à restaurer l'armée du pays, dissoute il y a 17 ans.

M. Martelly a annoncé ce plan lors d'une cérémonie commémorant une bataille du XIXe siècle pour l'indépendance du pays, déclarant que l'armée allait remplacer les Casques bleus des Nations Unies, qui sont présents dans le pays depuis 2004.

"Le décret présidentiel pour la création de cette commission sera publié lundi et la commission aura 40 jours pour préparer un plan pour restaurer les forces armées, qui devra être présenté le 1er janvier", a déclaré M. Martelly.

Depuis son arrivée au pouvoir en mai, le dirigeant haïtien a clairement exprimé son objectif de restauration de l'armée, qui doit permettre de remplacer environ 10 500 Casques bleus. Les soldats de l'ONU ont été déployés massivement à Haïti après le séisme dévastateur de 2010 qui a fait plus de 225.000 morts et détruit la capitale Port-au-Prince.

L'ancienne armée haïtienne comptait 8 000 membres. Elle a été démantelée en 1994, lorsque Jean-Bertrand Aristide a repris la présidence après plusieurs bouleversements politiques.

En 2004, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a été autorisée à aider à désarmer et démobiliser les groupes armés restants.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis