Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.11.2011 09h18
Le président syrien ne pliera pas sous la pression

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré que la Syrie ne fléchirait pas sous la pression qui continue à peser sur elle.

"Je vous assure que la Syrie ne cèdera pas et qu'elle continuera à résister à la pression qui pèse sur elle", a dit M. al-Assad au journal britannique Sunday Times dans une interview publiée tard samedi.

Le président syrien a averti que l'ingérence occidentale en Syrie menaçait la paix dans la région du Moyen-Orient.

Il a tenu ces propos alors que son administration fait face à une pression internationale croissante pour mettre fin à la "répression" du mouvement anti-gouvernemental et que les militaires ayant fait défection ont lancé des assauts contre des bases militaires et les forces de sécurité.

La Syrie a accusé les groupes armés de s'attaquer aux civils et aux militaires dans le pays. Il a aussi accusé certains pays arabes et pays étrangers de soutenir et d'armer ces groupes dans le but de renverser le régime de M. al-Assad.

En outre, la Syrie et la Ligue arabe sont en train d'étudier des amendements d'un protocole d'accord sur le statut légal et les obligations de la mission d'observateurs de la Ligue arabe.

Celle-ci a rendu public mercredi dernier à Rabat, capitale du Maroc, une proposition sur l'envoi d'une mission arabe de 500 observateurs chargés de veiller sur la situation en Syrie. Elle donne trois jours au gouvernement syrien pour signer son accord. L'organisation pan-arabe avait suspendu la qualité de membre de la Syrie en son sein la semaine dernière.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis