Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.11.2011 16h54
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »

Lors de l'élection locale américaine qui s'est déroulée dernièrement en Californie du Sud, les candidats d'origine chinoise ont remporté des succès notables, car parmi eux, aux nombres de vingt et un, quinze ont été élus, ce qui est une grande victoire pour les Américains d'origine chinoise, lesquels commencent ces dernières années à s'intéresser de plus en plus à la carrière politique et la plupart d'entre eux s'aperçoivent qu'il est important de « labourer les quartiers dans tous les sens afin de pouvoir acquérir de la popularité », ce qui est la façon la plus importante pour faire les premiers pas dans la carrière politique.

On peut citer comme exemples les élections municipales. Dans la grande région de Los Angeles, on comptait autrefois seulement dix représentants d'origine chinoise. Depuis les élections de 2001, leur nombre s'est accru à quinze. Quatre ans plus tard, c'est-à-dire vers 2005, leur nombre a augmenté à seize, puis en 2007 à dix huit et enfin cette année après l'élection locale, leur nombre a battu tous les records et le nombre des représentants d'origine chinoise a atteint le chiffre sans précédent de vingt et un.

En dehors du nombre des candidats qui a augmenté, le nombre des quartiers qui comptent des représentants d'origine chinoise s'est accru également ces dernières années et ces quartiers commencent de l'ouest de San Gabriel Valley à se déplacer petit à petit vers l'est vers d'autres quartiers dont Rolland ridge, The Walnut Valley et Pomona, et vers le sud jusqu'à des quartiers tels que Cerritos. D'autre part, le quartier El Monte à forte population d'origine espagnole ainsi qu'un autre quartier traditionnellement conservateur sont également tombés sous l'attaque électorale de leurs habitants d'origine chinoise.

Comparaison faite avec la fonction publique de représentant à la Chambre de l'Etat de Californie ou bien de représentant au Congrès, celle du Conseil d'éducation du district scolaire appartient plutôt à « grass roots » de la base populaire et pour les candidats à cette fonction, il leur faut aller de porte à porte pour se faire connaître des habitants de ces quartiers pas tellement grands, pour être bien planté sur les talon et pour acquérir de la popularité, ce qui leur permettra de réunir une puissante force populaire qui constituera leur soutien de base et sera ainsi que leur chance de succès accroîtra sans cesse et qui leur permettra d'avancer dans la carrière politique.

Jusqu'à présent, presque tous les fonctionnaires d'origine chinoise aux échelons supérieurs des états ont commencé leur carrière politique à partir des représentants du Conseil d'éducation ou bien de la Municipalité. Par exemple, la député au Congrès Zhao Meixin a débuté en tant que représentante au Conseil d'éducation, puis à la Municipalité, puis à la Chambre des représentants de l'Etat et enfin au Congrès, sa carrière politique constitue un exemple typique pour tous les Américains d'origine chinoise qui souhaitent faire de la politique. Quant à Liu Xuan, sénateur en poste à l'Etat de Californie, il a commencé sa carrière politique en tant que représentant municipal de La Canada. Wu Guoqing, représentant à la Chambre de Californie, il avait occupé la fonction de conseiller municipal de Monterey Park.

Pour ce qui est de Zhou Benli (Edwin Ed Chau), qui se porte comme candidat à l'élection de représentant pour la 49ème circonscription électorale de Californie, dont la campagne électorale est prévue pour le mois de novembre de l'année prochaine, il vient du Conseil d'éducation du district scolaire de Monty Bellow, alors que pour Chen Yiquan qui désire également se porter comme candidat, il avait assumé la fonction de conseiller d'éducation au District scolaire de Garvey et ensuite conseiller municipal de Rosemead. Quant aux autres candidats à la campagne électorale, on compte parmi eux Lin Yuanqing et Wu Xueru, qui avaient assumé respectivement les fonctions Conseiller municipal à San Marino et à Monterey Park. On peut constater par là qu'il est nécessaire pour les Américains d'origine chinoise qui souhaitent avancer dans la carrière politique de commencer à partir de la base, d'avancer pas à pas, d'agir avec calme et à coup sûr et ce ne sera qu'ainsi qu'ils pourront acquérir de la popularité et réussir dans leur carrière.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois promet de renforcer les relations avec Brunei
Nouvelles principales du 21 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis