Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.11.2011 08h24
La ministre pakistanaise des A.E téléphone à Clinton pour exprimer sa colère après le raid de l'Otan

La ministre pakistanaise des Affaires étrangères Hina Rabbani Khar a téléphoné à la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, pour lui faire part de la profonde colère ressentie par tous les Pakistanais suite à la perte de 24 soldats, tués par une frappe aérienne des forces de l'Otan au Pakistan, a indiqué dimanche le ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Selon un communiqué publié par le ministère, la ministre Khar a appelé Mme Clinton dimanche matin pour informer le gouvernement américain des décisions prises par le Comité de coordination de la Défense du Pakistan, qui s'est réuni à Islamabad samedi soir. Le Comité a décidé de bloquer à partir de samedi les convois d'approvisionnement de l'Otan circulant du Pakistan vers l'Afghanistan, et a donné un délai de 15 jours aux Etats-Unis pour évacuer leur base aérienne de Shamsi au Pakistan.

"De telles attaques sont totalement inacceptables. Elles démontrent une totale indifférence aux règles du droit international et un mépris de la vie humaine, et elles constituent une grave violation de la souveraineté pakistanaise", a déclaré la ministre à son homologue américaine, selon le communiqué.

M. Khar a ajouté que cette attaque portait un coup très grave aux progrès faits par les deux pays dans l'amélioration de leurs relations, et allait en conséquence forcer le Pakistan à revoir les termes de leur engagement.

La secrétaire d'Etat Clinton a exprimé à la ministre des Affaires étrangères ses condoléances pour la perte de ces vies humaines. Elle s'est déclarée profondément attristée par les événements.

"Elle a transmis à la ministre le désir du gouvernement américain de travailler avec le Pakistan pour régler ce problème", ajoute le communiqué.

Samedi, des appareils de l'Otan ont bombardé deux poste de l'armée pakistanaise proches de la frontière afghane. La coalition a reconnu son erreur et a exprimé ses plus sincères condoléances. Les militaires pakistanais avaient d'abord évoqué 26 morts, mais la ministre Rabbani Khar a finalement annoncé dimanche un bilan de 24 soldats tués.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine