Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.11.2011 08h25
Le Pakistan proteste auprès de l'Afghanistan suite aux frappes aériennes meurtrières de l'OTAN

Le Pakistan a émis des protestations auprès de Kaboul au sujet des attaques menées sur son sol par des hélicoptères et avions de l'OTAN depuis l'Afghanistan, qui ont fait de nombreuses victimes et des dégâts matériels, a déclaré dimanche le ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Selon Islamabad, 24 de ses soldats ont été tués et 13 autres blessés samedi matin lorsque des avions de combat et des hélicoptères de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) dirigée par l'OTAN ont bombardé deux postes-frontières dans la région tribale de Mohmand près de la frontière afghane.

"L'utilisation du territoire afghan contre le Pakistan par les forces OTAN/ISAF est également une violation du mandat de l'ISAF pour ses opérations en Afghanistan", souligne le communiqué du ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Le gouvernement afghan doit prendre les mesures nécessaires pour assurer que de tels actes ne soient pas entrepris à partir de son territoire contre le Pakistan, ajoute le communiqué.

Par mesure de représailles, le Pakistan a bloqué sur son territoire les convois de ravitaillement de l'OTAN qui faisaient route vers l'Afghanistan, et a demandé aux États-Unis d'évacuer dans les 15 jours sa base aérienne stratégique située au Baloutchistan (sud-ouest du Pakistan), qui était à la disposition des forces américaines depuis des années.

La base aérienne de Shamsi dans la province du Baloutchistan était utilisée par les États-Unis pour lancer des attaques contre les talibans afghans et mener des raids aériens de drones dans les régions tribales du Pakistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine