Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.11.2011 14h36
La Syrie critique la proposition de sanctions économiques de la Ligue arabe

Des journaux d'Etat syriens ont vivement critiqué dimanche la proposition de la Ligue arabe visant à imposer des sanctions économiques contre la Syrie.

Dans l'éditorial publié en une du quotidien Tishrin, organe du gouvernement syrien, on peut lire que la proposition de sanctions "contrevient aux fondements de la coopération économique et commerciale entre les pays arabes".

Le journal a en outre critiqué la participation de la Turquie aux réunions de la Ligue arabe, affirmant que la Turquie avait des intentions "non innocentes" vis-à-vis de la Syrie et qu'elle utilisait la Ligue arabe comme un moyen d'assouvir son avidité à l'égard d'un pays arabe voisin.

Il est souligné dans l'article que de telles mesures ne peuvent être considérées que comme des tentatives visant à déclencher des appels en faveur d'interventions étrangères dans les affaires syriennes.

Par ailleurs, on peut lire en une du journal d'Etat Al-Thawra que "les ministres arabes des Finances appellent à des sanctions économiques et commerciales contre le peuple syrien", et que ces mesures sont "sans précédent et violent les règles de la coopération arabe".

La Ligue arabe a convoqué samedi une réunion des ministres arabes des Finances pour discuter de sanctions contre la Syrie du fait qu'elle a refusé de signer le protocole proposé avant la date-butoir de vendredi, un protocole qui prévoyait l'envoi d'une mission d'observateurs de la Ligue en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine