Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.12.2011 13h19
La police allemande confirme l'envoi d'une lettre piégée à la Deutsche Bank

La police allemande a confirmé jeudi qu'une vraie lettre piégée avait bien été envoyée au chef de la Deutsche Bank, Josef Ackermann.

"Les enquêtes préliminaires montrent qu'il s'agissait d'une vraie bombe", ont déclaré les autorités policières dans l'Etat de Hesse, où se situe le siège de la Deutsche Bank de Francfort, dans un communiqué.

La lettre destinée à M. Ackermann, PDG de la plus grande banque d'Allemagne, est arrivée à la banque mercredi où les rayons X ont détecté quelque chose d'anormal.

Le communiqué a déclaré que la police locale et les spécialistes ont réussi à désamorcer la bombe et qu'une enquête est ouverte.

Personne n'a revendiqué cette lettre piégée, alors que les médias locaux ont rapporté que la sécurité avait été renforcée dans les bureaux de la Deutsche Bank et que la police dans les autres pays européens avaient placé les banques en alerte.

L'incident est intervenu une journée avant le sommet crucial de l'UE jeudi et vendredi, au cours duquel les leaders européens tenteront de conclure un accord pour sauver la zone euro de la crise de la dette.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis