Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.12.2011 08h15
France : le ministre de l'Intérieur rend un dernier hommage au policier tué lors d'un braquage

Le ministre français de l'Intérieur Claude Guéant a assisté mardi, à Marseille, aux obsèques du policier Eric Lales, décédé jeudi après avoir été blessé par balles de la part d'un groupe de malfaiteurs à Vitrolles (Bouches-du-Rhône).

Les obsèques se sont déroulées en présence de la veuve du policier, de sa famille et des centaines de ses collègues du commissariat d'Aix-en-Provence.

"Le meurtre d'un policier n'est pas un meurtre comme les autres. Tuer un policier n'est pas seulement tuer un homme, c'est frapper la Nation", a déclaré à cette occasion M. Guéant, lors de son allocution.

Il a fait Eric Lales chevalier de la légion d'Honneur à titre posthume.

Eric Lales, 37 ans, a été touché à la tête et à l'abdomen par une rafale de kalachnikov le 28 novembre.

Une marche blanche a réuni dimanche matin quelque 2.000 personnes à Montfort-sur-Argens (Var), où le policier vivait avec sa femme et ses deux filles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis