Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.12.2011 08h24
L'Iran va déménager ses sites d'enrichissement en uranium (commandant de l'IRGC)

L'Iran va probablement déménager ses sites d'enrichissement en uranium, a déclaré mercredi un haut commandant des Gardes révolutionnaires islamiques (IRGC), cité par l'agence de presse semi-officielle Mehr.

"Si cela est nécessaire, nous allons déménager les sites d'enrichissement en uranium vers des lieux plus sûrs", a indiqué le brigadier-général Gholamreza Jalali à Mehr.

"Nous avons mis en place un système de protection des infrastructures nucléaires et des systèmes d'informations", a fait savoir M. Jalali, chef de l'Organisation de défense passive de l'Iran.

"Si les Etats-Unis et Israël étaient capables de lancer une attaque sur nos installations nucléaires, ils l'auraient certainement fait", a indiqué M. Jalali en commentant sur la possibilité des attaques sur l'Iran.

La centrale nucléaire de Busheher est en sécurité grâce aux conventions et régulations internationales qui empêchent toutes les attaques contre les centrales nucléaires, a-t-il expliqué.

En plus, toute attaque contre la centrale nucléaire de Bushehr mettrait en danger la sécurité des pays riverains du golfe Persique, a-t-il ajouté.

Les pays occidentaux croient que le programme nucléaire de l'Iran est lié au développement d'armes nucléaires alors que l'Iran insiste sur la nature civile de son programme.

Les Etats-Unis et Israël n'ont pas exclu la possibilité de lancer une attaque à l'encontre des cibles nucléaires de l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis