Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.12.2011 10h10
Pacte budgétaire de l'UE : la Grande-Bretagne participera aux négociations en tant qu'observateur

La Grande-Bretagne prendra part aux négociations en tant qu' "observateur" sur un nouveau traité intergouvernemental européen portant sur un pacte budgétaire renforçant les régulations budgétaires, négociations qui débuteront mardi prochain, a indiqué vendredi un responsable de l'Union européenne (UE).

"Le Royaume-Uni sera là avec un statut d'observateur pour tout le processus de négociations", a déclaré Didier Seeuws, conseiller spécial de Herman Van Rompuy, président du Conseil européen.

Lors du sommet européen de la semaine dernière, le Premier ministre britannique David Cameron a décidé de ne pas rejoindre les autres pays membres de l'UE qui se sont déclarés favorables aux changements de traité de l'UE, ce qui a obligé les 26 autres pays de l'Union à se contenter de parvenir à un accord intergouvernemental sur l'introduction d'un nouveau pacte budgétaire en vue de juguler la crise de la dette.

Les négociations sur l' élaboration du pacte devraient débuter mercredi prochain et le texte de ce pacte devrait être finalisé avant la fin de janvier prochain, a fait savoir M. Seeuws.

Tous les Etats membres de l' UE qui ont confirmé leur participation au pacte jouiront des mêmes droits lors des négociations, a fait remarquer M. Seeuws.

Le soutien d' une simple majorité des pays de la zone euros, c' est-à-dire neuf pays, sera suffisant pour la ratification du traité intergouvernemental portant sur le pacte budgétaire, a relevé le conseiller spécial du président de l' UE.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis