Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.01.2012 15h04
Le Vénézuela ne reconnaîtra pas l'arbitrage de la Banque mondiale dans son litige avec Exxon (Chavez)

Le Vénézuela ne reconnaîtra aucune décision prise par le tribunal de la Banque mondiale, qui délibérait sur une éventuelle compensation financière à verser par le Venezuela suite à la nationalisation du projet d'extraction pétrolière de Cerro Negro, a déclaré dimanche le président vénézuélien Hugo Chavez.

Le géant américain du pétrole, Exxon Mobile, a déposé une plainte contre le Vénézuela devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) de la Banque mondiale, demandant une compensation de 12 milliards de dollars suite à la nationalisation en 2007 de ses installations pétrolières de Cerro Negro.

"Nous n'approuverons aucune décision prise pas le CIRDI", a réclamé dimanche M. Chavez dans une émission de télévision. "Le CIRDI est en train de nous menacer. Nous devrions nous retirer du CIRDI", a-t-il déclaré.

M. Chavez a accusé à plusieurs reprises les grandes entreprises pétrolières américaines d'avoir eu dans le passé recours à des accords commerciaux inéquitable pour piller les ressources énergétiques du Vénézuela et des autres pays membres de l'OPEP.

Un arbitrage de l'ICSID en faveur d'Exxon pourrait soumettre le gouvernement de Chavez à une lourde pression financière.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Ouzbékistan veulent renforcer leurs relations bilatérales
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?