Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.01.2012 13h16
France : le directeur général de la police défend le bilan sécurité

Le directeur général de la police nationale française, Frédéric Péchenard, a défendu mercredi le bilan sécurité du gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Sur la radio française Europe 1, M. Péchenard a en effet insisté sur l'exactitude des chiffres sur la délinquance dans le pays en 2011, présentés la veille par l'actuel ministre français de l'intérieur, Claude Guéant.

Selon le bilan annuel du gouvernement sur la sécurité, la délinquance générale dans l'Hexagone a baissé de 0,34% en 2011, comparé à 2010.

L'opposition socialiste a dénoncé, suite à cette annonce, "un exercice de maquillage des faits de délinquance" visant à faire croire à un gouvernement "victorieux dans la lutte contre la délinquance et la criminalité".

Face à ces critiques, le DG de la police nationale assure que " le bilan n'est pas maquillé" mais "exact" et que les chiffres utilisés sont "sincères et justes".

"On a le même outil statistique depuis 1972. (...) on en changera probablement mais il est le même depuis 40 ans", a-t-il indiqué.

S'agissant de la hausse de 17% des cambriolages de résidences principales, le haut responsable policier a souligné qu'il y avait, dans ce domaine, "un certain nombre de personnes liées à la délinquance itinérante".

Ces propos font écho à ceux du "premier flic de France", Claude Guéant, qui a évoqué mardi sur la radio française RTL "un phénomène nouveau qu'il est très difficile de combattre, qui est celui des 'raids' menés (dans les habitations) par des personnes originaires d'Europe centrale et orientale".

En effet, selon les chiffres publiés, "les étrangers sont pour 20% dans la délinquance totale en France", a souligné M. Péchenard.

Il a noté, par ailleurs, qu'en dix ans, les plaintes enregistrées par la police se sont élevées en 2011 à 2,4 millions, soit 500.000 plaintes en moins que dix ans plus tôt.

Enfin, le directeur général de la police hexagonale a mis en avant la baisse du nombre d'homicides sur le territoire français.

"Cette année nous avons eu un peu moins de 800 homicides en France, ce qui fait de nous l'un des pays les plus sûrs du monde", a-t-il affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 18 janvier
Nouvelles principales du 18 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?