Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.01.2012 13h28
La France lève près de 9,5 milliards d'euros à des taux réduits

L'Agence France Trésor (AFT), en charge de la dette de l'Etat français et de sa trésorerie, a annoncé jeudi être parvenue à lever un total de 9,463 milliards d'euros à des taux réduits.

Le succès de cette émission de bons du trésor par l'AFT, moins d'une semaine après la dégradation de la note de la France par l'agence Standard & Poor's (S&P) a été salué par les médias locaux comme la réussite d'un premier test sur les marchés.

La presse économique française a accueilli avec soulagement l' annonce par l'AFT de l'adjudication jeudi de 7,965 milliards d' euros de BTAN (Bons du trésor à taux fixe et intérêts annuels) – emprunts sur trois échéances à moyen terme : 2, 3 et 4 ans – puis de 1,498 milliards d'euros d'emprunts indexés sur l'inflation à moyen terme et long terme (4 ans, 10 ans et 28 ans).

L'émission obligataire s'est faite à des taux en baisse, malgré l'abaissement de la note de la France de AAA à AA+ par l'agence de notation S&P vendredi dernier.

« La France emprunte moins cher malgré la perte du AAA », titre sur son site internet le quotidien économique Les Echos, qui indique que pour les bons du Trésor à 2 ans, le taux moyen a été de 1,05%, contre 1,58% lors de la dernière adjudication comparable en octobre 2011. « Pour les titres à 3 ans, le taux était de 1,51% contre 2,44%, et pour les titres à 4 ans, il était de 1,89% contre 2,82% », constate le journal qui se félicite de ces « taux en nette baisse ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 19 janvier
Nouvelles principales du 19 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?