Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.01.2012 08h15
Le chef de l'OTAN revient sur la mort de quatre soldats français en Afghanistan

Le secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a présenté ses condoléances vendredi pour la mort des quatre soldats français tués par un soldat afghan, mais a déclaré que l'attaque était un incident "isolé".

"Ces accidents tragiques sont terribles et font la Une, mais sont isolés", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"La réalité, c'est que chaque jour 130 000 soldats de l'ISAF venant de 50 pays se battent et s'entraînent avec plus de 300 000 soldats afghans. Cela demande beaucoup de confiance entre les soldats", a déclaré M. Rasmussen.

"Nous avons le même objectif: un Afghanistan responsable de sa propre sécurité. C'est ce que veulent les Afghans. Et nous sommes déterminés à aider les Afghans à atteindre cet objectif", a-t-il ajouté.

Un soldat afghan a tué quatre soldats français vendredi dans l'est de l'Afghanistan. Qualifiant ces meurtres "d'inacceptables", le président français Nicolas Sarkozy a déclaré que la France suspendait ses missions d'entrainement des troupes afghanes et réfléchissait au retrait anticipé du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 20 janvier
Nouvelles principales du 20 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?