Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2012 10h09
L'Iran qualifie les menaces d'Obama de "propagande"

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a déclaré mercredi que les menaces du président américain Barack Obama, qui a implicitement laissé entendre qu'il n'excluait pas le recours à la force contre le programme nucléaire de l'Iran, n'avaient été proférées qu'à des fins de propagande, selon la chaîne par satellite Press TV.

M. Mehmanparast a affirmé que les propos tenus par M. Obama au cours de son discours annuel sur l'état de l'Union s'inscrivaient dans le cadre de sa campagne électorale, à l'approche des élections présidentielles aux Etats-Unis.

Les propos hostiles à l'Iran émis par le président américain visaient à détourner l'attention du public pour mieux masquer les échecs ayant entaché sa présidence, a ajouté le ministre iranien.

Mardi, le président américain a en effet déclaré qu'il était prêt à recourir à "tous les moyens à sa disposition" pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, sans pour autant exclure un règlement pacifique de la crise.

"Qu'il n'y ait aucun doute : l'Amérique est déterminée à empêcher l'Iran de posséder l'arme nucléaire, et je n'écarterai aucune des options qui sont à ma disposition pour réaliser cet objectif", a déclaré le président américain lors de son discours annuel sur l'état de l'Union devant le Congrès.

"Mais une résolution pacifique de ce dossier est encore possible, et évidemment préférable. Si l'Iran change d'attitude et accepte de remplir ses obligations, il pourra rejoindre la communauté des nations", a-t-il déclaré.

Les Etats-Unis et leurs alliés font pression sur l'Iran pour qu'il accepte de s'engager dans des pourparlers sérieux sur son programme nucléaire, que l'Occident considère comme une couverture pour la fabrication d'armes nucléaires. L'Iran dément catégoriquement ces allégations.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 21 janvier
Sélection du Renminribao du 21 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?