Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2012 14h10
Un groupe international appelle le Kosovo à « tendre activement la main » aux Serbes locaux

Un groupe international dédié à l'observation de la situation intérieure au Kosovo a appelé mardi l'autorité au pouvoir à Pristina à « tendre activement la main à ses citoyens serbes » en leur donnant un plus grand rôle dans la gestion de leurs propres affaires.

Ces propos ont été tenus dans un communiqué à la suite d'une réunion à Vienne du Groupe d'orientation international ( International Steering Group ou ISG), réunissant 25 pays.

« L'ISG appelle le gouvernement du Kosovo à tendre activement la main à ses citoyens serbes, et en particulier à ceux des municipalités du nord, en améliorant la mobilisation publique et les communications et en leur offrant un soutien réel et concret », indique le communiqué.

Pour le nord du Kosovo, cela signifierait « une décentralisation très substantielle » proposée par la Proposition de règlement global (PRG) ajoute le communiqué.

« Le gouvernement doit démontrer qu'il comprend et respecte leurs droits, leurs préoccupations, leur langue et leur identité », poursuit-il.

Les tensions dans le nord du Kosovo ont augmenté l'été dernier lorsque les autorités ont ordonné à des unités de police spéciales de s'emparer de deux points de passage frontaliers avec la Serbie. Les résidents serbes ont réagi en y mettant le feu et en bloquant les routes.

Le Kosovo a déclaré son indépendance en 2008 mais la Serbie considère toujours ce territoire comme l'une de ses provinces.

Bien que l'UE n'ait pas reconnu officiellement l'indépendance du Kosovo, les principaux États européens ont échangé des ambassadeurs avec Pristina.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?